Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Meurtre dans un jardin indien de Vikas Swarup

Meurtre dans un jardin indien

de Vikas Swarup

Éditions 10/18 - 598 pages - Neuf : 9, 60 € - Occasion : 5,70 € y compris frais de port

OU

Éditions Belfond - Broché - 484 pages - Neuf : 21,50 € - Occasion : 2,91 €

 

Vivek, dit Vicky, Rai, grand industriel à 32 ans, et fils du Ministère de l'Intérieur de l'Uttar Prattesh Jagannath Rai, s'est fait assassiné la nuit de sa réception qu'il a donné suite à son acquittement dans l'affaire judiciaire du meurtre d'une serveuse du nom de Ruby Gill. Il s'est fait assassiné à minuit cinq un jour du mois de mars dans sa ferme de Mehrauli près de Delhi dit Numéro Six.

Vicky Rai ne respectait pas la loi et collectionnait les convocations aux postes de police et aux tribunaux, mais malgré les gens décédés ou malgré les gravités des faits, il s'en sortait toujours sans pénalité au pire il sortait contre le versement d'une caution. La position de son père au gouvernement l'aidait beaucoup, ce qui le conduisait à continuer à accumuler ses bêtises.

Quand la police arriva après son meurtre, ils ont arrêté 6 personnes totalement différentes et dont chacune possédait une arme en sa possession ce soir là :

- Mohan Kumar, à la retraite, coureur de jupons, ex-secrétaire général de l'Uttar Pradesh, haut fonctionnaire et aussi ripoux que Vicky Rai et Jagannath Rai. Entre la fin de sa mise à la retraite et la réception de Vicky Rai, il déraillait et se prenait quelques fois pour Gandhi ;

- Larry Page devenu Rick Myers, un texan un peu limité intellectuellement qui était venu en Inde, croyant qu'il allait se marié suite à des correspondances soit-disante avec une femme très belle. Mais par sa naïveté, il n'avait pas compris que c'était de l'arnaque et personne ne l'attendait à son arrivée. Il s'est ensuite retrouvé dans diverses situations dont l'une l'a rendu otage de l'autre coté de la frontière. Il eut de la chance et devait accepter un programme de protection de témoins par la CIA et devait changer d'identité et d'emploi. Durant son long séjour en Inde, lorsqu'il était Larry Page, il s'était obstiné à écrire à la femme figurant sur la photo que la personne "x" lui avait envoyé avant son départ des Etats-Unis, celle d'une actrice de cinéma du nom de Shabnam Sexan dont il connut son identité que dans l'avion qui le menait en Inde.

- Munna, un temps voleur de téléphone portable, ancien étudiant au chômage, qui était venu par amour pour la soeur de Vicky à cette réception et qui vivait avec sa mère et une fille orpheline de la catastrophe de Bhopal du nom de Champi, près d'un temple où sa mère était balayeuse

- Shabnam Sexan, l'actrice de Bollywood, qui venait de se fait avoir par son agent et sa doublure

- Ekeni, un jeune originaire de l'île de Petite Andaman dans le golfe du Bengale, à la peau noire ébène, de la tribu Onge une très petite et ancienne ethnie. Il était venu clandestinement sur le continent indien via Ashok Rajput originaire de Jaisalmer et fonctionnaire au bureau d'aide sociale. Ekeni devait retrouvé une pierre le "shivling" qui protégeait son peuple contre le malheur et qui a été volé. Ashok devait l'aider à la retrouver. En Inde, Ashok lui ordonna de se présenter comme Jiba Korwa de Jharkhand, et le traita comme un sous-homme.

- le dernier suspect était le père de Vicky Rai: Jagannath Rai, qui aida son fils pour tous les conflits judiciaires. Jagannath Rai avait du pouvoir, était véreux, corrompu, ... Il voulu accéder à la place de Premier Ministre mais à cause des bêtises accumulées par son fils, il dû y renoncer.

 

Partant d'une affaire de meurtre qui a fait la une des journaux indiens durant quelques jours (contrairement aux pauvres dont leurs décès même louches passant totalement inaperçus et classés sans suite par la police), on se retrouve à découvrir les personnages soupçonnés du meurtre de Vickey Rai. Leurs récits sont parfois contés à la troisième personne du singulier puis soudain à la première personne. On y découvre leurs vies, leurs espoirs, leurs problèmes, les désillusions, les soupçons que l'on peut leur reprocher, leurs batailles, les injustices auxquels ils sont confrontés  ...

 

Ce livre nous fait voyager dans toute l'Inde : Delhi, Calcutta, Bombay, Madras, Bénarès, Jaisalmer pour retourner dans la banlieue de Delhi. On y découvre un sujet qui tient surement à coeur l'auteur: la justice à deux vitesses et la corruption du gouvernement; Celle de la face de ces politiciens véreux qui se croient au-dessus des lois aux pauvres qui doivent lutter pour survivre et qui doivent vivre des injustices sans compensation même pas financières, le terrorisme, les tensions avec le Pakistan, des maisons luxueuses aux bidonvilles, la vie des eunuques de Bénarès ...

L'histoire que je trouve la plus émouvante est celle d'Ekeni venant d'une île quasiment sauvage qui découvre l'Inde, et après les premières impressions de grandeur, ne rêva que de retourner sur son île écoeuré par cette Inde en pleine mutation, où l'esprit entre les gens étaient à l'apposé de ce qu'il connaissait, le mensonge, la trahison, la violence ...

 

Vikar Swarup est surtout connu pour avoir inspiré le film "Slumdog Millionnaire", mais par ce livre il exprime encore une fois son talent d'écrivain : le suspens reste entier, on connaît tout de suite les faits mais on ne connaît pas ce qui a pu les provoquer. Il nous fait découvrir toute un panel de personnages tous différents et parfois très atypiques qui se retrouvent dans des situations difficiles et pourtant ils sont tous si proches dans leurs inconscients pas parce qu'ils sont soupçonnés de ce meurtre mais par la loi de la vie ....

C'est un livre que je conseille vraiment de lire. Un superbe roman policier qui vous retiendra votre souffle surtout dans les derniers chapitres. J'ai adoré la découverte de tous ces personnages dont certains sont touchants ...

Une vision de l'Inde hors des cartes postales ...

 

 

NB : j'ai deux exemplaires de ce livre si quelqu'un est intéressé ..

Meurtre dans un jardin indien de Vikas Swarup
Meurtre dans un jardin indien de Vikas Swarup
Meurtre dans un jardin indien de Vikas Swarup
Meurtre dans un jardin indien de Vikas Swarup

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article