Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Le journal d'un enfant - aujourd'hui en Inde

Le journal d'un enfant

Aujourd'hui en Inde

Raconté par Patrice Favaro et illustré par Charlotte Gastaut et Florent Silloray

Gallimard Jeunesse - 61 pages - prix : 13,50 € (emprunt pour moi)

 

Je trouve ce livre vraiment très intéressant et très complet pour découvrir l'Inde. Il est facile à lire pour les enfants et il est truffé d'informations sur l'Inde en général, grâce notamment à des petites cases sur la droite de chaque double page qui traitent du sujet dont venait nous parler notre petite héroïne. De temps en temps, on y trouve même des petits volets à soulever.

Tout d'abord en retrouve et il en sera de même en fin du livre, une double page avec des informations plus générales : "L'inde des clés pour comprendre" pour le début de livre avec sa carte d'identité, un plan, des repères chronologiques et une petite explications sur les différences entre les régions de l'Inde (en gros), le nombre d'habitant, ...

En fin de livre, la double page, s'intitule "Vivre en Inde aujourd'hui" avec des informations de ce qu'il y aurait à améliorer en Inde.

A l'intérieur du livre, on retrouve les informations : sur les repas, les véhicules indiens, les souvenirs de la colonisation britannique, les religions, une magnifique illustration sur le temple de Shiva (avec les différents monuments s'y trouvent et les explications), la maison tamoule, le cinéma indien, les vêtements, mousson et cyclones, la santé, la pauvreté, les vaches sacrées, une grande illustration sur une rue indienne, les dacoïts (la mafia), la femme en Inde, le mariage, l'émigration indienne, arbres et fruits, la culture du riz, le travail des enfants, les castes, les différents "types" d'Indiens (selon les régions), l'école, danse et musique, la politique, ... Je trouve tout de même certains sujets très poussés pour des enfants, mais comme c'est des "plus" (au moins dans ce livre il n'y a pas de tabou), mais peut-être que votre enfant se contentera de l'histoire de notre héroïne.

 

Parlons enfin d'elle, c'est l'histoire de Nandita, 12 ans, vivant dans un quartier de Pondichéry en Inde du Sud et elle s'est fait offrir un petit cahier secret où elle peut décrire ses journées. Son père est un chauffeur routier, elle a un frère Hari 5 ans et est très proche de sa famille surtout de sa mère comme généralement il est normal en Inde. Sa famille a l'air d'être modeste mais à l'air de vivre assez confortablement.

Le livre se déroule sur environ une année mais je vous rassure, il n'y a pas tous les jours. On y découvre sa vie d'enfant : sa vie au sein de sa famille, l'école, ses sorties comme le cinéma et le shopping, la vie dans son quartier, les fêtes traditionnelles, ses déplacements, ses camarades de classe, ses activités, ... Et grâce à ses petites histoires très faciles à lire ... elle nous permet de nous faire découvrir son pays.

 

C'est un très magnifique livre à découvrir ou à offrir (par exemple si quelqu'un de la famille va voyager en Inde). Je pense que le livre peut être commencé à être lu à partir de 8 ans, mais je ne suis pas spécialiste sur le sujet ;-)

Le journal d'un enfant - aujourd'hui en Inde
Le journal d'un enfant - aujourd'hui en Inde
Le journal d'un enfant - aujourd'hui en Inde
Le journal d'un enfant - aujourd'hui en Inde
Le journal d'un enfant - aujourd'hui en Inde
Le journal d'un enfant - aujourd'hui en Inde
Le journal d'un enfant - aujourd'hui en Inde
Le journal d'un enfant - aujourd'hui en Inde
Le journal d'un enfant - aujourd'hui en Inde

Lundi 24 octobre
En histoire, on a parlé de la colonisation britannique. "Ce sont les Anglais qui nous ont appris le cricket", a dit monsieur Jawali. "Comme l'habitude de porter ces affreux uniformes à l'école !" a soupiré Mandakini. L'Inde elle aussi a beaucoup appris aux autres peuples : la façon d'écrire les chiffres qu'on appelle arabes, le zéro dans le calcul mathématique, la culture de l'indigo qui donne une si belle teinture bleue, la véranda, le catamaran, les aubergines, le curry et même ... le pyjama."
Page 15

Dimanche 15 janvier
"Aujourd'hui, c'est Mattu Pongal, le jour des vaches, la fête que je préfère. Les vaches et leurs veaux, les boeufs et les buffles, tous sont traités comme des personnes importantes. On leur peint des cornes, on leur fait des dessins sur les flancs, un puttu* au milieu du front, on leur met des colliers de feuilles de manguier autour du cou. Hari a participé au défilé de la fête, il a pris place sur un magnifique char, les boeufs avaient des ballons de toutes les couleurs accrochés au bout de leurs cornes."
Page 28
* puttu : marque que font les hindous sur le bas du front

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Favaro Patrice 27/02/2015 13:40

Merci pour cette belle critique que je découvre à peine. Heureux que vous me donniez ainsi l'occasion de partager ma passion de l'Inde avec vos lecteurs. Bravo pour votre blog. Namasté! Patrice Favaro.

Patrice Favaro 10/01/2014 23:21

Namaskar! Un grand merci pour cette belle chronique sur mon documentaire fiction pour la jeunesse. Connaissez-vous mes autres bouquins sur l'Inde? Ce sont surtout des romans jeunesse, celui que j'aime le plus s'appelle"Mahout" mais il y en aussi un pour adultes qui se passe à Pondichéry où j'ai vécu: "Le sang des mouches". Bravo pour votre blog. Pour l'amour de l'Inde!

Atasi 10/01/2014 23:51

Merci beaucoup pour votre message qui me touche beaucoup. J'avoue je ne connais que très peu vos autres bouquins ... Mais promis, je vais étudier cela en profondeur et essayer de me les procurer (si vous avez un bon plan ;-) je suis preneuse). Rendez-vous prochainement sur ce blog.