Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

1,2 Milliard de Mahesh Rao

C'était tout ce qu'il possédait : le parfum pur d'un nouveau livre, les mouchetures et les volutes de la calligraphie, le son réconfortant d'un mot qui tombe au bon endroit. Mais à présent, des voleurs étaient à l’œuvre, tentant le priver de son unique plaisir, des chapardeurs d'alphabet, des voleurs de vocabulaire, des pilleurs de lexique, attentifs à tous les périls inhérents à l'onomatopée, aux sombres intentions de l'allitération, aux risques de la rime. Il voyait ses expressions favorites rouler leurs matelas, fermer leurs valises, rendre leurs clefs et faire la queue pour monter dans les trains et les bus qui allaient les emmener dans des lieux bien éloignés de la Vallée.

Page 235-236

1,2 Milliard

De Mahesh Rao

Titre original : One Point Two Billion

Traduit de l'anglais (Inde) par Christine Raguet

Éditions Zoé - Collection : Écrits d'ailleurs - Parution : avril 2017 - ISBN : 9782889273874 - 265 pages - Prix éditeur : 21 €

Un milliard deux cents millions d'habitants, autant d'histoires à raconter, autant de raison pour aimer ce pays, autant de raisons pour aimer ces nouvelles et autant de raisons pour apprécier l'écriture de Mahesh Rao.

Un milliard deux cents millions d'habitants est en fait le nombre d'habitants qui peuple l'Inde même si le chiffre actuel est d'un milliard trois cents millions. Le titre se réfère donc à la population de l'Inde, la deuxième nation la plus peuplée au Monde, au coude à coude avec la Chine. Pourtant, ce livre n'est pas un manuel de sciences humaines mais un merveilleux recueil de nouvelles.

Il est intéressant que l'auteur ait choisi pour chacune de ses histoires, un État ou un Territoire indien différent, même s'il est vrai que pour certaines de ces nouvelles, il faut jouer au jeu des devinettes pour découvrir précisément dans quelle partie de l'Inde l'auteur nous ramène car les indices apparaissant que discrètement.

Ce qui est certain c'est que l'auteur nous fait découvrir l'Inde d'aujourd'hui : plurielle, complexe, fragile, diversifiée. L'Inde telle qu'elle. D'une nouvelle à l'autre, l'on peut être transporté dans une Inde des extrêmes, d'un camp de réfugiés ou au bord d'une piscine d'un club de Delhi en passant par un charnier au Rajasthan. Nous y rencontrons des personnages différents : de l'instituteur cachemiri ayant gardé un ouvrage interdit par les autorités à l'ancien acteur de Bollywood devenu professeur de cinéma, d'un père qui en pince pour sa belle-fille à une mère de famille qui vient de décéder ou cette autre placée dans un établissement psychiatrique. À travers ces nouvelles contées à merveille, nous y découvrons tragédies, amours inassouvis, rêves brisées, désir de vengeance, ... Triomphes et tragédies s'y côtoient. 

Pourtant ce que le lecteur retiendra de "1,2 Milliard" sera indéniablement le style d'écriture de Mahesh Rao. Mahesh Rao est un excellent conteur, il fait bien plus que de raconter de simples nouvelles sur monsieur et madame tout le monde. Il y a adopté pour nombre de ses nouvelles un ton assez grinçant et un brin sarcastique. L'atmosphère y régnant est très souvent glaciale et pesante, au point d'avoir l'impression d'avoir été transporté dans un bon polar. Les personnages se dévoilent au fur et à mesure, les lieux paraissent toujours un peu plus clair. Pourtant, là où l'auteur nous fait découvrir le sommet de son talent, ce sont dans ses chutes, imprévisibles et vibrantes, tombant comme un couperet, pouvant même vous glacer le sang.

"1,2 Milliard" est sans aucun doute un hommage à son pays que nous offre son auteur, Mahesh Rao. Lui qui est a grandi loin de l'Inde avant de s'y installer à l'âge adulte pour se consacrer à sa passion de l'écriture. En effet, Mahesh Rao (à ne pas confondre avec son homonyme travaillant dans le monde du cinéma) est né et a grandi à Nairobi au Kenya, avant de poursuivre des études de droit et de sciences politiques et économiques en Grande-Bretagne. Durant sa jeune carrière, il a travaillé comme avocat, chercheur et même libraire. Certains de ses articles ont été publiés dans de grands journaux comme le New York Times. Par ailleurs, son premier ouvrage publié, "The Smoke is rising", a gagné le "Tata First Book Award" pour la fiction. Mahesh Rao est de cette nouvelle génération d'auteur indiens talentueux cassant les codes de la littérature indienne classique.

"1,2 Milliard" est une première étape pour nous faire découvrir cet auteur. Au vu de la qualité de recueil de nouvelles, espérons que "The Smoke is rising" soit rapidement traduit en français et publié. Le temps pour Mahesh Rao de nous livrer une nouvelle fois son talent dans une nouvelle publication. Pour ma part, je ne peux que vous conseiller de lire "1,2 Milliard" vous ne pourrez qu'être charmé.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article