Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Lion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo Brierly

Lion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo Brierly

LE FILM : LION

6 nominations aux Oscars dont celui du Meilleur Film

Une réalisation de Garth Davis

D'après l'œuvre de Saroo Brierley

Date de sortie en France : 22 Février 2017

Nominations aux Oscars
 
-  Meilleur film
 
-  Meilleur acteur dans un second rôle pour Dev Patel

- Meilleure actrice dans un second rôle pour Nicole Kidman

- Meilleur scénario adapté pour Luke Davis

- Meilleure photographie pour Greig Fraser

- Meilleure musique pour Dustin O'Halloran

Golden Globes

- Meilleur film dramatique pour Garth Davis
 
-  Meilleur acteur dans un second rôle pour Dev Patel

- Meilleure actrice dans un second rôle pour Nicole Kidman

- Meilleure musique pour Dustin O'Halloran

 

BAFTA - Orange British Academy Film Awards 2017

-  Meilleur acteur dans un second rôle pour Dev Patel

- Meilleur scénario adapté pour Luke Davis

Nominé 
- Meilleure actrice dans un second rôle pour Nicole Kidman
- Meilleure musique pour Hauschka et Dustin O'Halloran
- Meilleure photographie pour Greig Fraser
 
et bien d'autres
 
 

Synopsis

Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens.
25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde.
Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l’espoir de reconnaître son village.
Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d’un milliard d’habitants ?

 

 

Casting

Sunny Pawar dans le rôle de Saroo enfant
Abhishek Bharata dans le rôle de Guddu
Dev Patel dans le rôle de Saroo adulte
Rooney Mara dans le rôle de Lucy
Nicole Kidman dans le rôle de Sue (la mère adoptive de Saroo)
David Wenham dans le rôle de John (le mère adoptif de John)
Abhishek Bharata dans le rôle de Guddu
Priyanka Bose dans le rôle de Kamla
Tannishtha Chatterjee dans le rôle de Noor

...

 

Lion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo Brierly

Le livre : "Je voudrais retrouver ma mère"

 

Avant  que "Lion" soit un film, il y a été un livre, l'histoire vraie de Saroo Brierley parue aux Éditions City en novembre 2014 sous le nom de "Je voulais retrouver ma mère". Le livre original est paru en 2013 en Australie (Penguin Australia) sous le titre original "A long way home". Lire à l'époque "Je voulais retrouver ma mère" m'avait profondément marqué. J'avais découvert l'histoire de Saroo quelques temps après avoir découvert l'histoire de Amin Sheikh, un autre enfant des rues mais dont son histoire ne se déroule pas à Calcutta mais à Mumbai. Ce sont deux livres que j'ai toujours défendu et chaudement recommandé à mon entourage et sur le blog. J'ai, par ailleurs, jamais cessé de suivre le parcours d'Amin et de Saroo. Amin a réussi  son vieux rêve d'ouvrir un café-librairie où il permet l'insertion d'enfants des rues et Saroo, homme d'affaires, a finit par mettre son histoire sur grand écran.

"Je voulais retrouver ma mère" est une histoire forte et bouleversante, presque miraculeuse et qui heureusement se termine bien. Saroo alors enfant avait réussi à survivre dans la rue malgré les nombreux dangers que l'on peut y trouver. Il a pu être sauvé en se retrouvant dans un orphelinat puis il s'est fait adopté par une famille aimante de Tasmanie en Australie. Et enfin grâce à la magie d'internet et de Google Earth, il a pu retrouver sa mère -une aiguille dans une bonne de foin - grâce aux souvenirs qu'il avait enfoui  et gardé de son enfance - visuel, sensoriel et olfactive - lui ont été précieuses.

Saroo Brierley est né Sheru Munshi Khan dans le quartier de "Ganesh Talai" de Khandwa au Madhya Pradesh (Centre de l'Inde). Quand il était jeune, son père a quitté sa mère, jetant la famille dans la pauvreté. Sa mère travaillait dans la construction pour subvenir à ses propres besoins et à ceux de ses enfants, mais souvent elle ne gagnait pas assez d'argent pour les nourrir tous et ne pouvait pas les envoyer à l'école. À 5 ans, Saroo et ses frères aînés Guddu et Kallu ont commencé à mendier à la gare pour la nourriture et l'argent. Guddu a parfois obtenu des travaux balayant les planchers des voitures de train. Un jour, Saroo mort de fatigue s'endormit dans un wagon de train en partance pour Calcutta, il n'arrivera plus à sortir avant d'arriver dans cette grande ville de l'extrême est de l'Inde à 1.500 kilomètres de son foyer [source Wikipédia]. Pour découvrir la suite de l'histoire, je vous conseille la lecture de "Je voulais retrouver ma mère" ou même visionner "Lion"", mieux lire le livre et visionner le film.

 

LE FILM

"Lion"  est une réadaptation presque fidèle de l'histoire de Saroo. La première heure du film est consacrée à l'histoire de Saroo alors enfant. Le rôle de Saroo est joué par le petit Sunny Pawar, un rôle qu'il tient à la perfection mais surtout un excellent acteur qui vous fera fondre le coeur. Dans cette "première partie", on y voit le parcours tel qu'il est conté dans le livre "Je voulais retrouver ma mère". On retrouve Saroo quelques temps avant qu'il se retrouve dans le train pour ce long voyage à travers l'Inde, son arrivée à Calcutta et jusqu'à un an après avoir intégrer son nouveau foyer australien. C'est fort appréciable que le film démontre l'Inde comme elle est, ses bons et ses mauvais côtés, même si cela reste dans sa façon la plus "soft". Saroo a une chance incroyable d'avoir survécu à la rue, peu d'enfants s'en sortent et les spectateurs du film ne doivent pas quitter cette réalité sans la stigmatiser. Les conditions de vie dans l'orphelinat sont également difficiles pour les enfants et loin d'être optimales, on l'aperçoit également en visionnant le film.

La seconde partie du film est plus romancée et l'on se retrouve dans un monde totalement différemment en Tasmanie. On découvre l'histoire de Saroo alors adulte, un jeune homme dont tout réussi mais dont il manque quelque chose pour être au comble du bonheur, celui de retrouver son passé qui le hante toujours plus. Mon point de vue personnel sur cette partie est que je l'ai trouvé simplement un peu moins intéressante. Je m'attendais sans doute à autre chose après avoir lu le livre, celui d'y retrouver le travail de recherches de Saroo pour retrouver d'où il vient, adieu Lucie et bonjour travaille de recherches intensifs. Certes, on voit que Saroo s'isole toujours plus et toujours plus en proie avec des flashbacks avec son passé, mais quelque peu terni par cette histoire qui essaye parallèle qui essaye de se greffer à l'ensemble. Ses retrouvailles avec son pays d'origine sont vite expédiées, dommage. J'aurais imaginé pour ma part, découvrir les premières impressions de Saroo après 25 ans d'absence. Le fim se termine en symbiose et ce n'est pas un secret grâce aux retrouvailles de Saroo avec sa mère. C'est un moment extrêmement émouvant et très fort.  

En conclusion, pour ma part ce film m'a fait revivre dans son ensemble nombre de passages du livre, même si on retrouve une réadaptation cinématographique quelque peu romancé. Ce qui intéressera le plus les amateurs de films est bien évidement son casting. Parmi les acteurs et actrices, l'on retrouve l'actrice mondialement connue et australienne Nicole Kidman qui joue une nouvelle fois avec David Wenman (ils avaient déjà joué ensemble dans "Australia"). Mais d'autres retiendront avant tout que le personnage principal est joué par un Dev Patel métamorphosé, loin de son physique atypique que l'on trouvait dans "Slumdog Millionnaire" et "Indian Palace" pour ne citer que les films les plus connus où il a joué. Sunny Pawar, le petit garçon qui joue Saroo alors enfant, me rappelle un certain Azharuddin Ismaël qui a joué le rôle de Jamal Malik dans "Slumdog Millionnaire". Parmi les acteurs, je trouvais que c'est le meilleur rôle du film et est sans doute le visage que l'on voit le plus souvent durant toute la durée du fim. Abhishek Bharata, dans le rôle de Guddu, le frère à Saroo, tient également un rôle fort et important, dommage que les spectateurs ne voient que le jeu de Dev Patel. J'ai adoré les images aériennes de l'Inde mais surtout de l'Australie, sublimes. N'hésitez pas à aller le voir.

 

Lion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo BrierlyLion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo BrierlyLion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo Brierly
Lion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo BrierlyLion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo Brierly
Lion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo BrierlyLion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo Brierly

 

Petits secrets de tournage (source Allo Ciné)

La production de Lion a été lancée en 2013, et le tournage devait avoir lieu en août 2014. Celui-ci a toutefois été repoussé au mois de janvier 2015 et a débuté avec les images de Calcutta, où s'est installée l'équipe pendant six semaines. Le tournage australien a eu lieu quelques mois plus tard, en avril. La partie indienne du tournage s'est avérée éprouvante physiquement : les acteurs et les techniciens devaient composer avec la forte densité de la population et la pollution de Calcutta, ainsi que la poussière et la chaleur d'Indore, à l'ouest du pays.

---

L'histoire de Lion est adaptée de l'histoire vraie de Saroo Brierley, qui a notamment fait l'objet d'un reportage dans 60 Minutes Special, l'une des émissions de reportages américaines les plus célèbres, et d'une publicité pour Google afin de promouvoir... Google Earth. Après avoir appris le rôle central que Google Earth avait joué dans la recherche de son village natal, le géant de l'Internet a également proposé à Saroo de participer à une conférence internationale où il a rencontré le PDG de l'entreprise, Eric Schmidt. Google a accompagné la production tout au long du tournage, faisant en sorte que les scènes où Saroo recherche son village sur Google Earth soient authentiques.

--

Déterminé à être au plus proche de la vérité, Garth Davis s'est rendu à Calcutta et dans le village natal de Saroo pendant la phase de développement du projet. Il a également assisté à la première rencontre entre la mère biologique de Saroo, Kamla, et sa mère adoptive, Sue. Quelques scènes ont été tournées sur place et les proches du jeune homme étaient les bienvenus sur le plateau ; la famille Brierley a ainsi été invitée sur le tournage du film, en Tasmanie.

--

L'une des plus grandes difficultés consistait à dénicher un garçon capable de camper Saroo à l'âge de 5 ans. L'équipe indienne a travaillé en étroite collaboration avec des écoles et des parents d'élèves dans tout le pays, et a fait passer des essais à des milliers d'enfants. Ces essais filmés étaient visionnés par Garth Davis et son équipe en Australie, avant qu'ils ne se rendent en Inde pour rencontrer les enfants en chair et en os. Garth Davis avait une idée très précise de ce qu'il recherchait : "Je savais le genre d'émotions que je voulais susciter avec ce personnage et, tout au long de l'histoire, j'ai ressenti l'esprit de ce gamin", indique le réalisateur. "Du coup, je savais ce que je recherchais mais le résultat qu'on voulait obtenir nous donnait pas mal de fil à retordre. En général, les enfants peuvent se révéler bons comédiens à partir de 8 ans. En revanche, il est plus difficile de trouver un enfant de 5 ans qui sait bien jouer la comédie". La rencontre avec le jeune Sunny Pawar était à ce titre miraculeuse  : "Il me fallait un garçon qui possédait naturellement 80% du jeu d'acteur que j'allais lui demander, un enfant dont le regard était habité et dont on sentait qu'il avait déjà vécu. Avec Sunny, on était comblé. C'était un gamin pas comme les autres. C'était absolument sidérant de voir qu'il insufflait à son jeu quelque chose qu'on ne lui demandait pas".

--

Un petit garçon a particulièrement inspiré Garth Davis dans sa quête du comédien pour jouer le frère de Saroo, Guddu. "Quand on recherchait l'interprète de Guddu, on se disait que le personnage devait être lumineux", se rappelle le réalisateur. "Au moment des repérages en Inde, je me suis retrouvé dans un petit village et j'ai aperçu un garçon qui se tenait debout sur le toit de sa maison. Il correspondait parfaitement à mon image de Guddu. On sentait qu'il appartenait à ce coin et il dégageait quelque chose de nostalgique : il était lumineux. J'ai fait faire des essais à ce petit garçon, et bien qu'il ne nous convienne pas pour le rôle, il est devenu emblématique de ma recherche pour le bon interprète. C'est alors que j'ai rencontré Abhishek et j'ai immédiatement su que c'était lui : il avait un sourire désarçonnant. Il est solaire et on sent l'énergie qu'il dégage". Il s'agit du tout premier rôle d'Abhishek Bharate.

Lion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo Brierly
Lion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo BrierlyLion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo Brierly
Lion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo BrierlyLion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo Brierly
Lion, un film de Garth Davis d'après l'histoire vraie de Saroo Brierly

Les éléments diffusés dans cet article, sont les fruits de nombreuses recherches entamées en 2014 lors de la parution du livre "Je voudrais retrouver ma mère". Merci de respecter ce travail et ne pas copier le contenu de cet article. Si vous souhaitez malgré tout le faire, sans scrupules, merci d'en indiquer la source.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ln 27/02/2017 18:00

Merci pour vos recherches !! Je suis sortie de Lion bouleversée et émue d'abord parce que c'est un très bon film et parce que je suis la maman par adoption de deux enfants. Ce thème est particulièrement bien traité pour une fois avec des sentiments très justes. Merci !!

pinklotusinindia 24/02/2017 20:58

Un film fort en émotions magnifiquement interprété par Dev Patel au coeur de l'Inde profonde ,qui m'a transporté et terriblement émue qui trouve sa force dans l'histoire vraie de "Lion".A voir!