Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Une soeur si lointaine de Barbara Cartland

Une soeur si lointaine de Barbara Cartland

Une soeur si lointaine de Barbara Cartland

Titre original : The wonder of love

Traduit de l'anglais par Marie-Noëlle Tranchart

Aux Éditions "J'ai lu" et "Éditions la Loupe"

 

1897 - Londres

Thelma de Lamborne est une jeune femme qui vient de perdre subitement son père. Étant la seule héritière, elle hérite de l'entière fortune familiale et de la demeure anglaise. Mais le plus surprenant, c'est qu'elle apprend lors du rendez-vous de succession avec le notaire que son père transférait mensuellement de l'argent sur un compte à Bombay depuis au moins vingt ans. Afin d'expliquer ce transfert, Lord de Lamborne avait écrit une lettre que le notaire devait remettre à Thelma à son décès. Elle y apprendra qu'elle a une sœur jumelle à Bombay, une surprise qui l'a ravi, elle qui était toujours triste d'être fille unique.

C'est en discutant avec les neveux de Lady Cleveland, l'amie de son père qui l'a épaulé à sa disparition, qu'il lui vient l'idée, celle de se rendre à Bombay sans tarder retrouver sa sœur. Lors de la traversée sur le "King of the Seas", elle sera chaperonnée par deux femmes qui retournent aux Indes rejoindre leur mari. Les neveux de Lady Cleveland, Harry le charmeur et le flambeur et Philip l'intellectuel seront du voyage, tout comme le terrifiant Sir Georges Cooper.

 

---------

 

Barbara Cartland est une auteure connue pour ses romans à l'eau de rose. Je n'ai jamais été très inspirée par ses romans. J'ai trouvé ce roman dans une médiathèque en recherchant dans la base de données le mot-clé "Inde". C'était l'occasion d'essayer. Le livre est assez rapide à lire, il comporte environ 200 pages et l'écriture est légère. L'exemplaire du livre que j'ai emprunté était à grands caractères et à la base destiné aux malvoyants. Une première expérience même si j'en ai pas besoin mais il est bon de connaître que ces livres existent.

L'histoire est centrée sur l'histoire de Thelma de l'enterrement de son père à son arrivée, rocambolesque, à Bombay. Une bonne partie du roman se déroule sur le bateau, mais le récit n'a rien d'exceptionnel car l'on peut trouver de nombreuses similitudes avec bon nombre de romans qui mettent en scène des Anglais se rendant en aux Indes, même les pêcheuses de maris, des jeunes personnes se rendant aux Indes dans l'espoir de se marier sont du voyage. Les chaperonnes incarnent la mesquinerie anglaise envers les indiens qu'ils nomment indigènes et ont beaucoup de mal avec la us et coutumes locales qu'elles rejettent alors qu'elles n'ont pas encore posé le pied à terre. Henry incarne les hommes qui fuient l'Angleterre et la ruine. Philipp est l'explorateur et l'aventurier. Kathryn, la sœur à Thelma, incarne en quelques sortes la missionnaire venant en aide aux plus démunis. J'ai trouvé une coquille que je souhaite partager. Lors de l'arrivée du "King of the Seas" à Bombay, le roman mentionne la Porte de l'Inde, commémorant la visite du roi Georges V en 1911, or en début de roman il est précisé que l'histoire se déroule en 1897.

"Une soeur si lontaine" n'est pas une lecture exceptionnelle mais il peut parfaitement correspondre à un lecteur assidu ayant besoin de légèreté entre deux gros romans ou aux adeptes de romans à l'eau de rose.

 

 

Une soeur si lointaine de Barbara Cartland

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article