Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

La malédiction du tigre (tome 1) de Colleen Houck

Dans la langue des hindous, son nom signifie "l'Invincible". C'est une grande guerrière et elle a enfanté de nombreux dieux et déesses. Elle a plusieurs armes à sa disposition et, lors des combats, elle chevauche un magnifique tigre appelé Damon. On la dit très belle, avec de longs cheveux bouclés et un teint éclatant, encore plus lumineux quand elle se bat. On la représente souvent habillée de robes azurées, la couleur de la mer, et parée de bijoux en or, de pierres précieuses et de perles noires.

Page 117

La malédiction du tigre

De Colleen Houck

Titre original : Tiger's curse

Traduit de l'anglais par Cécile Moran

Éditions Pocket Jeunesse - Date de parution : 3 avril 2014 - ISBN : 978-2266232210 - 410 pages - Prix éditeur : 17,90 € - Titre également disponible en version numérique

 

 

La malédiction du tigre (tome 1) de Colleen Houck

Kelsey a 17 ans, orpheline, vit dans l’État de l'Oregon aux États-Unis avec ses tuteurs. Afin de pouvoir payer les frais d'inscriptions à la fac, elle trouve un job d'été dans le cirque qui s'est installé dans sa ville pour quelques semaines. Son travail, tenir les guichets de vente, nettoyer et s'occuper des animaux.

Kelsey se prend tout de suite d'affection pour Dhiren le tigre blanc du cirque. Naîtra rapidement entre eux une très grande complicité. Kelsey ira jusqu'à lui lire ses livres préférés. En récompense, le tigre se laissera approcher tel un gros chat.

Quelques semaines après l'arrivée de Kelsey au cirque, un homme d'origine indienne, Mr Kadam, apparaît au cirque afin de racheter le tigre et le ramener en Inde. L'affaire sera vite conclue et Kelsey sera recrutée afin d'assurer le transfert du tigre.

Kelsey, à peine débarquer du côté de Bombay découvrira assez vite que le tigre n'est pas un tigre banal et qu'elle n'est pas venue en Inde uniquement pour libérer un tigre dans la jungle. Le tigre est en réalité un prince indien qui a reçu une malédiction trois cents ans auparavant et Kelsey a été élue pour lui venir en aide. Pour y parvenir, elle devra suivre minutieusement la prophétie de Durga.

Tel Indiana Jones, elle vivra des aventures où elle mettra sa vie en danger pour accomplir les missions dictées par la prophétie et briser la malédiction. Elle pourra surtout compter sur Dhiren pour l'épauler, la protéger et rester toujours auprès d'elle, en tigre mais aussi sous la forme d'un séduisant jeune homme durant vingt-quatres minutes par jour.

 

"La malédiction du tigre" est le premier des cinq volets des aventures de Kelsey et de Dhiren. Dans ce tome, ils accomplissent la première mission dictée par la prophétie de la déesse Durga, d'autres suivront dans les prochains tomes.

C'est un roman épique, fantastique et romantique. Il nous transporte en Inde, au cœur de ses croyances, ses dieux et ses épopées. Cela peut se révéler, notamment pour le jeune public visé par l'auteur, une véritable découverte de l'Inde et de sa culture qui ont été assez bien respecté, même si l'on retrouve de temps en temps des traces d'autres cultures asiatiques. Ce premier tome nous ramène du côté de Bombay où l'on découvrira les grottes de Kanheri et le site de Hampi qui se situe plus vers le Sud du pays.

Le roman se veut aussi fantastique. L'on y trouve de preux chevaliers, deux princes en proie à une terrible malédiction depuis trois cents ans qui les a transformé en tigre, blanc pour l'un, noir pour l'autre. Se rajoutant aux princes, de nombreux personnages qui ont traversé les siècles, leur âge étant resté figé depuis des temps anciens. A travers le roman, le lecteur quittera également notre espace temps pour se retrouver dans un monde parallèle, un monde souterrain, remplis de dangers, d'obstacles, de labyrinthes, de personnages dangereux et d'épreuves.

Mais à travers ses pages, l'on y trouve aussi beaucoup de romance. L'amitié entre Dhiren et Kelsey évoluera, tout comme les capacités à Dhiren de retrouver sa forme humaine. Dhiren après avoir passé trois cents ans dans la peau d'un tigre a besoin d'amour, de réconfort, d'un pilier et d'une famille. Kelsey, au grand désarroi de Dhiren et du lecteur, est plus réfléchie et essayera de freiner les ardeurs du prince. Heureusement que Mr Kadam est là pour adoucir les tensions et apporter du réconfort à chacun. L'on peut tout de même regretter que vers la fin, la relation entre Dhiren et Kelsey finisse par empiété sur l'aventure elle-même. L'on peut comprendre que l'auteur a choisi de nous laisser sur ce sentiment d'inachevé pour nous donner l'envie de découvrir son prochain tome. Mais après vécut une aventure assez intense, le lecteur avoir l'envie de rester submergé par l'aventure jusqu'au bout sans se retrouver avec des agissements qui dévoilent la partie immature des personnages principaux, malgré le vécu de chacun. Autre facteur, qui pourrait expliquer ce changement de plusieurs degrés, celui qu'il ne faut pas oublié que le livre est dédié aux jeunes, notamment les jeunes filles. Tous les personnages restent tout de même très attachants et sympathiques. Avec eux, on peut facilement s'imaginer faire partie de la bande et vivre les aventures à leurs côtés.

"La malédiction du tigre" se révèle assez plaisant à lire et le lecteur peut très vite se sentir absorber dans cette fabuleuse aventure. Les descriptions sont assez détaillés et l'on retrouve beaucoup de mots empruntés au vocabulaire indien que l'on retrouve généralement auprès des auteurs indiens. Même si le roman est destiné à la jeunesse, n'hésiter pas à le découvrir. Pour ma part, je n'ai qu'une hâte, découvrir la suite.

La malédiction du tigre (tome 1) de Colleen Houck
La malédiction du tigre (tome 1) de Colleen Houck

En voyant la roulotte passer devant moi, j'ai eu soudain envie de caresser la tête du félin pour le réconforter. J'ignorais comment c'était possible, mais j'avais l'impression de percevoir ses émotions. Il paraissait tellement mélancolique.
C'est alors qu'une douce brise m'a enveloppée. Elle portait le parfum du santal et des fleurs de jasmin qui s'ouvrent à la tombé du jour. Elle a complètement noyé les relents de pop-corn et de barbe à papa. Mon pouls s'est emballé. J'avais la chair de poule. Lorsque l'exquise odeur s'est dissipée aussi brusquement qu'elle était apparue, j'ai éprouvé une sensation de vide inexplicable au creux du ventre.

Page 29

Dans le passé, il y a longtemps, Anik Kadam est venu chercher un remède. Personne ne pouvait aider Ren. Mais Durgâ aime les tigres. Anik m'a demandé : que faire ? Cette nuit-là, Phet a rêvé de deux tigres, l'un aussi pâle que la lune, l'autre noir comme la nuit. Durgâ a parlé doucement à son oreille. Elle a murmuré : "Seule la fille spéciale peut briser le sortilège." La fille est l'élue de Durgâ. Elle va lutter pour le tigre.

Page 109

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article