Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

De tempête et d'espoir Saint Malo de Marina Dédéyan

La mer, le ciel, la page blanche sous mes yeux, espace continu et infini, la folle ambition de remplir l'immensité, de la défier, de dompter à l'encre de ma plume l'écoulement des jours, d'affronter l'inconnu sans trembler.

Page 11

De tempête et d'espoir

SAINT-MALO

De Marina Dédéyan

Broché - Éditions Flammarion - Date de parution : 19 janvier 2013 - ISBN : 978-2081261655 - 405 pages - Prix Éditeur : 20,50 €

Poche - Éditions J'ai Lu - Date de parution : 26 février 2014 - ISBN : 978-2290080962 - 470 pages - Prix Éditeur : 8,40 €

 

 

De tempête et d'espoir nous transporte directement au temps de Louis XV, des grands navigateurs de Saint-Malo qui sillonnaient les océans, du commerce maritime et des conflits de la France avec l'Angleterre. Mais ce roman historique nous livre également la rude bataille de la France pour ses comptoirs commerciaux, dont celle de Pondichéry en Inde.

 

Anne de Montfort, à peine 18 ans, est promise au couvent sous la bonne garde de la Mère Saint-Yves sa marraine. Elle vient de perdre sa mère et son père est décédé il y a deux ans, quelque temps à peine après qu'ils aient dû se défaire du manoir familial ancestral suite à leur faillite. Jean, son aîné, est parti depuis 5 ans comme soldat aux Indes, mais il n'a plus donné signe de vie depuis longtemps. La seule nouvelle de Pondichéry est que la ville est tombée aux mains des anglais après une bataille sanglante et une amère défaite pour la France.

Mais qu'est-il advenu de Jean ? Mort dans la bataille ou d'une maladie, blessé, disparu, prisonnier dans les geôles de Madras ou déserteur ?

Anne sent que son frère l'appelle dans ses rêves et après avoir enterré sa mère, elle décide de tout faire pour retrouver sa trace. Grâce à son cousin, armateur, elle sait que Jean ne figure pas parmi les prisonniers détenus par les anglais. À travers un marin, Corentin, son ami d'enfance et celui de son frère, elle découvrira ce que subissent ces hommes sur ces mers et océans, des détails que Jean n'avait pas mentionnés dans ses lettres. Mais toutes ses enquêtes ne la mèneront à rien et elle prendra la décision que la seule solution est de se rendre elle-même en Inde et le retrouver par ses propres moyens.

Malheureusement, malgré sa lignée de notables, elle n'a plus un sou, même le seul bien que lui ait légué sa mère ne vaut rien. Et voyager coûte énormément d'argent et se faire accepter pour un voyage n'est pas chose aisée pour une femme, cela porterait même malheur.

Anne trouvera-t-elle un moyen de se rendre à Pondichéry ou s'enfermera-t-elle dans un couvent prier pour le retour de son frère ? C'est à ce moment-là que sa vie prendra un virage à 180 degrés.

 

 

"De tempête et d'espoir" est la première partie d'un roman historique. C'est une lecture très prenante et qui plonge son lecteur au cœur de Saint-Malo du XVIIIème et de sa campagne environnante.

Ce roman redonne vie aux fantômes du passé et aux demeures à l'intérieur des remparts de Saint-Malo. Les maisons retrouvent ses anciens propriétaires emblématiques, grands armateurs ou écuyers, autour de négociations, de malversations, de ragots, de conflits, de réceptions mondaines, ... Même "La rue de la Soif" avec ses sombres tavernes où s’enivrent les marins revient du passé.

Le lecteur trouvera aussi de manière assez précise toute l'organisation nécessaire pour mettre en place une mission maritime de haute envergure mais découvrira également la vie à bord d'un bateau et ses nombreuses péripéties, à savoir qu'il faut environ une année pour rejoindre les Indes au XVIIIème siècle.

Bien sûr, toutes ces précisons se brodent autour du destin d'Anne, une jeune femme très attachante, élevée avec les bonnes manières qu'exige son rang mais avec un certain tempérament campagnard, étant petite, elle aimait grimer aux arbres et jouer avec son frère et Corentin. Au long du roman, elle se trompera, évoluera, apprendra de ses erreurs, devra mettre sa rancœur ou ses principes de côté, devra sacrifier certaines choses. Le lecteur découvrira au début du roman une jeune femme frigide, fougueuse et quelques fois agissant de manière irréfléchie. À la fin du roman, ce sera une Anne métamorphosée, elle aura muri en peu de temps mais surtout elle deviendra une femme de la haute société.
La structure du roman est un peu troublante au début, mais au fil des pages qui se tournent, le principe est compris. Chaque chapitre débute par quelques pages provenant d'un journal écrit par Anne. Au début, elle sera évasive et parlera de tout sauf d'elle. Mais à un moment, son journal s’emboitera parfaitement au récit, même si les faits auront lieu dans le futur, ils s'allieront sans nuire au fil de l'aventure en court, même si le lecteur découvrira une partie de la chute qui l'attendra, il ne connaîtra pas encore les détails et au lieu d'enlever le suspens, ils lui donneront envie de lire le roman jusqu'au bout.

On trouve beaucoup de descriptions de lieux et de paysages qui s'imbrique parfaitement dans le récit d'Anne, contribuant à l'immersion du lecteur dans l'époque et les lieux exposés.

 

Un roman riche et enrichissant, qui nous fait voyager 5 siècles en arrière, de la Bretagne à l'Inde en passant par Gorée et l'Île de France, dans le monde de la navigation et du commerce maritime.

Une seule envie en fermant le roman, lire la suite "De tempête et d'espoir : Pondichéry" est de découvrir plus amplement cette colonie que l'on a entre-aperçu et qui fait toujours rêver et y savoir qu'est advenu de Jean.

De tempête et d'espoir Saint Malo de Marina DédéyanDe tempête et d'espoir Saint Malo de Marina Dédéyan

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article