Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Le Porteur de Conque de Chitra Banerjee Divakaruni

Le Porteur de Conque

Trilogie "La Confrérie de la Conque" - Tome 1

De Chitra Banerjee Divakaruni

Titre original : The Conch Bearer

Roman traduit de l'anglais (Inde) par Marie-Odile Probst

Editions Philippe Picquier - Collection Jeunesse - ISBN : 978-2877307161 - 285 pages - Prix neuf : 13,50 € (uniquement en occasion)

 

Anand est un garçon de 12 ans et travaille dans l'échoppe de thé de Harun. Il travaille en tant que garçon à tout faire, depuis que le destin de sa famille a basculé 2 ans auparavant. Avant, il vivait dans un joli appartement moderne, maintenant, il vit dans une cabane dans un des bidonvilles de la ville. Avant, il a été à l'école mais il a été obligé de quitter cet enseignement pour aller travailler pour aider à subvenir aux besoins de sa famille.

Un beau jour, un vieil homme vint à l'échoppe avant de se faire jeter par Harun. Anand a pris en pitié cet homme et lui offrit un thé. Ce que ne sait pas Anand, c'est que ce dernier n'est pas un homme sans maison et surtout qu'il n'est pas là par hasard.

Le soir venu, après son dur labeur à l'échoppe, Anand rentre chez lui mais ce soir rien ne sera plus pareil pour lui car le vieil homme lui rendra visite dans sa petite cabane miteuse.

Ce dernier, Abhaydatta, a une mission de grande importance pour Anand, celui de l'assister à ramener la conque dans la Vallée d'Argent à la Confrérie de la Conque.

En effet, la conque, plus qu'un objet, est essentielle à la vie de la Confrérie, peuplée de guérisseurs aux différents pouvoirs. Cette dernière a été dérobée par une personne désirant grâce à cet objet magique d'acquérir la gloire. Le vieil homme a réussi à la récupérer au prix du gardien de la Conque qui l'assistait, mais à besoin d'un porteur car celui qui l'avait dérobé souhaite encore l'acquérir.

Le lendemain, au rendez-vous fixé par Abhaydatta, Anand croisera la route de la jeune Nisha, une balayeuse des rues, qui lui passera un message du vieil homme. S'ensuivront pour les deux amis, de nombreux obstacles à franchir. Tout d'abord, ils devront retrouver le Abhaydatta du côté de la gare mais déjà ils seront confrontés au pouvoir du vieil homme et la tâche ne sera pas aisée car Surabhanu au pouvoir maléfique sera déjà à leur poursuite. Mais cette première épreuve, ne sera qu'un amuse-bouche pour le reste de l'aventure qui devrait mener à la Vallée d'Argent, au-delà des neiges éternelles, des torrents, un défilé entre deux falaises ...

 

Le plus dur pour Anand ne sera pas forcément les obstacles, mais ses propres démons intérieurs. Il n'a pas la même expérience de la vie que Nisha, une enfant des rues qui a grandit sans famille, et qui a une meilleure vivacité d'esprit que ce dernier. Anand se fera prendre dans chaque piège que Surabhanu lui dressera sur son chemin. A presque agacer le lecteur par sa limite d'esprit et peut-être même ses compagnons de route, car ces derniers ne se prononcent pas. Heureusement pour lui, la conque l'a choisit, elle lui parle et lui donne ses conseils. Mais s'il arrive enfin à rejointe la Vallée d'Argent, il devra prendre une autre décision très importante.

 

Mon avis

Le premier volet de "La Confrérie de la Conque" me laisse un peu dubitative. J'ai du mal à m'accrocher au personnage principal d'Anand, un garçon qui réagit comme un enfant gâté. Il boude, il ne prend pas des décisions ou du mal à en prendre, il se laisse prendre à tous les pièges, il ne sait pas ce qu'il veut, il ne gère pas du mieux les obstacles, il devient facilement jaloux, ...

L'histoire en général est un peu ennuyeuse, peut-être pas suffisamment bien dosé sur certains passages. Le fond et l'écriture est intéressante, mais travailler peut-être différent cela pourrait pu être encore mieux. Le livre peut très bien convenir à un enfant du niveau collège qui a la recherche d'un roman d'aventure et fantastique. Pour ma part, j'espère que les prochains tomes me surprendront plus, je ne désespère pas. A suivre.

 

Le Porteur de Conque de Chitra Banerjee DivakaruniLe Porteur de Conque de Chitra Banerjee Divakaruni
Le Porteur de Conque de Chitra Banerjee Divakaruni

Non, la flamme est d'un froid mordant. Elle descend le long de son bras et étreint sa poitrine comme une vieille douleur, et quand elle atteint son cœur, un tourbillon de glace s'élève autour de lui. Il comprend alors qu'il a commis la pire des erreurs, la plus dangereuse qu'il puisse commettre, en convoquant le pouvoir pour lui-même. Le tourbillon de glace aspire les bords de l'orage, avalant les ténèbres.

page 56

Le vent est si violent qu'Anand est incapable de se relever. Il rampe tant bien que mal jusqu'à l'endroit où dort Abhaydatta mais dans le noir, il a perdu le sens de l'orientation. Quelle que soit la direction qu'il prenne, il se retrouve contre une paroi de la grotte. Il entend, sous le rugissement du vent, des bruits de lutte. Un homme hurle quelque chose, puis il y a un bruit métallique, comme le fracas d'épées, puis un cri à vous glacer le sang, un son aigu et long comme celui qu'un animal pousserait avant de mourir.

page 144

Il veut seulement dormir, rien d'autre n'a d'importance. Il sent alors quelque chose contre son ventre, comme une petite décharge électrique. La conque ! Dans son désespoir, il l'a oubliée. Elle envoie une onde de chaleur dans ses membres, remuant son cœur gelé.

page 186

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article