Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Happy New Year

HAPPY NEW YEAR

 

Le casse du siècle dans un grand palace de Dubaï, par des voleurs ne sachant pas aligner trois pas danse et pour réaliser ce vol de diamants n'ont pas d'autres choix que de participer à une compétition de danse mondiale et d'y représenter leur pays : l'Inde. L'affaire est loin d'être gagnée.

 

  • Titre original : Happy New Year
  • Titre original en hindi : हैप्पी न्यू ईयर
  • Réalisation : Farah Khan
  • Scénario : Farah Khan, Althea Delmas Kaushal et Mayur Puri
  • Photographie : Manush Nandan
  • Son : Baylon Fonseca
  • Montage : Anand Subaya
  • Musique : Vishal-Shekhar
  • Lyrics : Irshad Kamil
  • Chorégraphie : Farah Khan et Geeta Kapoor
  • Décors : Shashank Tere
  • Costumes : Manish Malhotra
  • Cascades et combats : Suniel Rodrigues et Dave Judge
  • Production : Gauri Khan et Sharukh Khan
  • Société de production : Red Chilies Entertainment
  • Pays d'origine : Inde
  • Langue originale : hindi
  • Genre : comédie, thriller
  • Durée : 188 minutes
  • Date de sortie : 24 octobre 2014 pour Diwali et en trois langues (hindi, ourlou et télougou)
  • Distributeur français : Anna Films
Happy New Year

ACTEURS PRINCIPAUX

Rôles principaux :

Shahrukh Khan dans le rôle de  Chandramohan Sharma (Charlie)

Deepika Padukone dans le rôle de Mohini Joshi

Abhishek Bachchan dans les rôles de Nandu Bhide et de Vicky Grover

Boman Irani dans le rôle de Temhton Irani (Thammy)

Vivaan Shah dans le rôle de Rohan Singh

Sonu Sood dans le rôle de Jagmohan Prakash (Jag)

Jackie Shroff dans le rôle de Charan Grover

 

Apparitions de :

Kiku Sharda dans le rôle Faroj Khan/Palak dans le rôle d'un professeur de danse

Dino Morea dans le rôle du présentateur du "World Dance Championship"

Prabhu Deva dans le rôle d'un professeur de danse

Sarah-Jane Dias dans le rôle de Laila, représentante de l'Inde à l'hôtel Atlantis de Dubaï

Malaika Arora Khan dans le rôle d'une héroïne de film

Anurag Kashyap et Vishal Dadlani dans les rôles de juges lors de la compétition à Dubaï

Sajid Khan dans le rôle d'un directeur

Geeta Kapoor, Anupam Kher dans le rôle de Monohar Sharma, le père de Charlie

 

Happy New Year
Happy New Year Happy New Year

Synopsis :

Le père de Charlie, constructeur de coffres fort, s'est fait piéger par Charan Grover et s'est retrouvé en prison pour vol de diamants.

Six ans après, son fils, Charlie, a trouvé le moyen de prendre sa revanche. Il fait appel à deux anciens employés de l'entreprise de coffres fort de son père : Thammy qui connaît tous les systèmes de fermeture des coffres et Jag, fabricant de coffres. Mais il a besoin d'autres personnes pour parfaire son plan : Rohan, brillant hacker et neveau de Jag et Nandu pour sa ressemblance avec le fils de Charan Grover. Chacun est doué dans sa spécialité mais chacun est un looser : Charlie car fils de voleur, Thammy car vivant avec sa mère envahissante, Jag à moitié sourd et ne supportant pas que l'on dise du mal de sa mère, Rohan n'ayant aucun succès avec les filles et Nandu ayant des problèmes avec l'alcool.

Tous les 5 sont de parfaits losers et pour appliquer le plan de Charlie, ils doivent apprendre à danser. En effet, pour s'approcher de Charan Grover et des diamants dont il a la charge à l'hôtel Atlantis de Dubaï, ils sont obligés de se qualifier pour le grand concours de danse "World Dance Championship" en représentant l'Inde.

Après plusieurs professeurs de danse dégoutés de l'extrême nullité de ces élèves atypiques, aucun progrès n'est constaté et le concours approche à grands pas. Une dernière solution est trouvée grâce à Nandu, cellle de demander à une vieille amie Mohini, une danseuse d'un bar, qui rêve d'ouvrir une école de danse pour les enfants.

Mohini accepte grâce au faite que Charlie parle anglais, son fantasme. Les cours de danse reprennent mais le niveau de nos 5 hommes reste catastrophique. Pour accéder aux séléctions pour représenter l'Inde à Dubaï, Rohan grâce à son don de hacker trafique les résultats de la sélection et "Les Diamonds" sont qualifiés, au grand dam de l'Inde. Mohini n'est pas au courant de la motivation première des hommes de son équipe.

La première étape, celle de la sélection des "Diamonds" pour représenter l'Inde en finale du Coupe du Monde est franchit grâce à un petit coup informatique. Les Diamonds arrivent huer à Dubaï car tout le monde a bien constaté qu'ils n'avaient aucun talent. Mais l'essentiel est de se rapprocher de Charan Grover et de son fils et mettre en application un plan pour pouvoir accéder au coffre et voler les diamants. Mais nos compères se retrouveront devant de nombreux obstacles qui modifieront leur plan et comment Mohini  va réagir lorsqu'elle apprendra la vérité.

Happy New Year Happy New Year
Happy New Year Happy New Year
Happy New Year Happy New Year Happy New Year

Mon avis

 

Dans l'ensemble, j'ai passé un très bon moment dans le visionnage de ce film. Il y a de nombreuses scènes comiques où les acteurs n'ont vraiment pas peur du ridicule et le rôle de "râté" (loosers) est parfaitement bien interprêté. Un grand moment de rire lors des scènes de danse où nos 5 hommes montrent à quel point ils sont incompétents dans cette discipline. Le spectateur pourra s'amuser à reconnaître les allusions faites à quelques films (Flash Dance, Fame, Dirty Dancing, ...). Une mention très spéciale aux costumes qui va de paire avec le côté comique et non sérieux du film.

L'histoire tient la route, elle commence lors de la finale du concours de danse au Palace Atlantis - The Palm à Dubaï où l'équipe de l'Inde est introuvable. Le spectateur est ensuite projeté en arrière et se retrouvent quelques temps auparavant pour découvrir comment cette équipe indienne ayant aucune expérience en danse et d'une nulité absolue s'est retrouvée en finale et surtout les raisons de sa participation.

Certains scènes sont longues et je trouvais qu'elle s'éternisait notamment celles où il y avait des bagarres. Et les biceps des acteurs comme Shahrukh Khan n'ont pas l'air d'authentiques tablettes de chocolat, dommage qu'il n'a pas un physique moins superficiel surtout qu'il n'y a pour le film aucun intérêt.

Cela reste un film made in Bollywood comme il se doit : du rire, des danses, de la musique, un peu de suspens, des beaux panoramas, des bagarres xxl ... et un objectif de battre les record. Un film dont j'ai entendu parler durant toute l'année 2014, dont j'avais sincèrement des doutes sur le faite qu'il allait me plaire et j'en sors satisfaite. Idéal pour paser un moment léger sans trop réflechir mais attention à l'overdose du Dieu Shahrukh Khan (allergique : tenez vous à l'écart).

Information sur le film

Le projet de ce film date de 2005 et a été mis de côté pour "Om Shanti Om". C'est en 2010, que Farah Khan a réexaminer les possibilités de réaliser ce film. L'écriture du scénario s'est concrétisé en 2012.

De nombreuses actrices ont été cité pour être aux côtés de SRK pour ce film: Sonakshi Sinha, Aishwarya Rai Bachchan, Katrina Kaif, Parinnetti Chopra, etc. Le rôle est revenu à Deepika Padukhone et cela fera sa troisièm a été son 3ème film auprès de SRK après "Om Shanti Om", "Chennai Express (2013). Bien évidement pour le premier rôle masculin, il ne pouvait y avoir que SRK et cela a été l'unique choix du réalisateur. Les autres acteurs ont été choisis par la suite.

Le tournage a eut lieu en début de l'année 2014 et SRK s'est blessé à l'épaule et au genou lors de celui--ci. Trois lieux de tournage ont été divulgé : le studio Mehboob , Dubaï et son hôtel Atlantis, l'hôtel JW Marriott de Bombay et les alentours de Wilson College à Bombay. Il a été terminé au mois d'août 2014.

Ce film a fait l'objet d'une énorme promotion tout au long de l'année 2014.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article