Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Le Palais de Minuit de Carlos Ruiz Zafón

Le Palais de Minuit

De Carlos Ruiz Zafón

Titre original : El Palacio de la Medianoche

Traduit de l'espagnol par François Maspero

Editions Robert Laffont - Pocket - 287 pages - 6,80 € - ISBN : 978-2266212557

Editions Robert Laffont - Broché - 304 pages - 19,50 € - ISBN : 978-2221122914

 

 

Calcutta, 25 mai 1932, Orphelinat Saint Patrick

Ce soir c'est la fête d'adieu des pensionnaires qui vont quitter l'orphelinat d'ici une semaine. L'orphelinat est géré par Thomas Carter qui dispense des cours de littérature, d'histoire et d'arithmétique à ces orphelins au côté de Vendela l'infirmière. Car lors du 16ème année d'anniversaire de chaque pensionnaire, il est tant pour chacun d'entre eux de quitter l'orphelinat pour voler de ses propres ailes.

Parmi les pensionnaires qui fêtent ce soir leur départ, se trouvent une bande de 7 amis qui ont fondé secretement un club clandestin 7 années auparavent : la "Chowbar Society" dont les réunions se tenaient dans une habitation abandonnée surnommée "Le Palais de Minuit".  La Chowbar Society était née avec deux missions sacrées : la garantie à chacun de ses membres "l'aide, la protection et le soutien inconditionnels des autres quelles que soient les circonstances, le danger ou l'adversité" et le partage des connaissances acquises pour chacun des membres pour s'armer le jour où chacun devra affronter le monde. Parmi eux se trouve Isobel qui rêvait de faire sa carrière au théatre et au cinéma ; Roshan le seul qui avait vécu une partie de son enfance dans les rues de Calcutta comme voleur et qui est un bon coureur ; Siraj qui a une mémoire encyclopédique et qui aimait les histoires ténébreuses de Calcutta ; Ian qui rêvait d'exercer la médecine (et qui est en quelque sorte le compteur de ce roman) ; Michael le dessinateur, un peu taciturne le seul se souvenant de ses parents ; Seth le passionné d'astronomie et enfin Ben "une malle sans fond, pleine de surprises et aussi de mystères, de lumières et d'ombres". Ce soir de fête est aussi la dernière session de la Chowbar Society.

Mais au milieu de la fête une vieille dame accompagnée d'une jeune fille viennent à St Patrick. La vieille dame a demandé à rencontrer Mr Carter et la jeune fille devait attendre sous l'arc de l'entrée principale. Bien évidement, Ben fera en sorte que cette jeune fille du nom de Sheere se joigne à eux et la ramenera à la dernière session du Chowbar Society où elle sera la dernière membre. Mais aucun ne saurait que cette visite et cette rencontre changeront le cours des jours à venir, que la fin de la Chowbar Society ne sera pas pour ce soir mais sera au contraire le moment où chacun devra exécuter l'engagement qu'il a donné à ce club.

En effet, cette jeune fille, Ben ne sût pas le soir même de sa rencontre avec elle qu'elle est sa soeur jumelle et la vieille dame sa grand-mère. Et cette dernière était venue à St Patrick pour rappeler et prévenir Mr Carter que ce 25 mai était la date anniversaire où il y a 16 ans elle lui a confié Ben pour le protéger, et que dorénavent les jumeaux étaient à nouveau en danger, un danger venant du passé, se nommant Jawahal. Jawahal une ombre du passé où nos 8 jeunes gens devront lutté, plus soudés que jamais, entre découverte du passé et une ombre démoniaque.

 

Ce roman a un genre bien à lui, je pourrais le qualifier à la fois d'aventure, de mystique limite fantastique (qui se mêlent pourtant à la vie quotidienne de nos héros) avec une pointe de magie. On y retrouve un lien fraternel très fort entre ces amis où ils seront près à aller jusqu'à la mort s'il le faut, tout cela avant de devoir prendre chacun son chemin pour son avenir. J'aime aussi comment le roman a été réalisé avec le conteur Ian, en quelque sorte le pilier, qui en préambule à chaque grand chapitre nous sert d'introduction mais qui nous donnent son resenti et celui de ses amis.

Le Palais de Minuit est un magnifique roman avec une excellente écriture, qui travaille sur les multiples enchâssements et les rebondissements. On vit avec les personnages, à y perdre haleine tellement que certains moments sont forts. A aucun moment on s'attend à ce qui va suivre, et surtout au dénouement final.

C'est un livre qui peut être lu par un large public bien sûr adulte mais aussi pour les adolescents qui aiment les récits de ce type.

Carlos Ruiz Zafón a créé une trilogie nommée "Trilogie de la brume" dont ce roman fait partie. On y trouve en premier : "L'ombre du vent", en second "Le Palais de Minuit" et en troisième "Le prisonnier du ciel". Moi je ne connaissais pas l'existance de cette trilogie car mon but premier était de trouver un livre dont le récit se déroulait en Inde. Mais je pense que lire cette trilogie vaille vraiment le coup. Carlos Ruiz Zafón est un écrivain vraiment talentueux et j'en suis sûre malgré que je n'ai lu qu'un seul livre de lui.

Une première trilogie existe également "Le Cimetière des livres oubliés" avec "L'ombre du vent" qui a reçu le prix des libraires au Québec, "Le jeu de l'ange" et "Le prisonnier du ciel".

Le Palais de Minuit de Carlos Ruiz Zafón
Le Palais de Minuit de Carlos Ruiz ZafónLe Palais de Minuit de Carlos Ruiz Zafón

Quels mots pourraient exprimer la tristesse que j'ai lue en ce soir de mai dans les yeux de Ben, mon meilleur ami ? La quête du passé nous avait infligé une cruelle leçon en nous révélant la vie comme un livre dont il était préférable de ne pas lire relire les pages précédentes ; un chemin où, quelle que soit la direction que nous prendrions, nous ne pourrions jamais choisir notre destination.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article