Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Le feu de Shiva de Suzanne Fisher Staples

Le feu de Shiva

De Suzanne Fisher Staples

Traduit de l'anglais par Isabelle de Couliboeuf

Titre original : Shiva's Fire

Edtions Gallimard - Collection Sripto

284 pages - uniquement en occasion

 

Après la "trilogie" de Shabanu, je voulais découvrir cet autre roman de Suzanne Fisher Staples et j'ai été conquise par cette très belle histoire que je conseille également aux adultes à le découvrir. On y retrouve l'Inde mythistique, mythologique et envoûtant.

 

Le jour où naquit Parvati, quelques instants après un cyclone dévasta la province de Nandipuram et la ville d'Anandaganar, le même jour de l'anniversaire du Maharadjah Narishim Deva, un évènement qui devait donné lieu à de grandes festivités. Ce même jour où Anandaganar fût détruit, le père de Parvati Sundar, cornac de métier, mourût écraser par les éléphants terrifiés par la tempête. Naquit également le fils du Maharadjah.

La mère de Parvati, Minakshi, ses frères Venkat et Venu, furent recueilli par le frère de Sundar : Sathya, son épouse et leurs enfants. Ils se réfugièrent et vécurent quelques temps près du fort du maharadjah qui était en hauteur.

Dès la naissance de Parvati, la petite était déjà très éveillée et quand une épidémie envahissait les tentes de fortune, c'est la seule enfant à ne jamais être malade et à être en forme, alors que beaucoup d'enfants mourûrent. Commença alors à se répendre la jalousie de la population à l'encontre de Parvati et Minakshi même de la part de sa tante.

Après la catastrophe, Minakshi et ses enfants vécurent dans une pièce accolée à la nouvelle maison de son beau-frère. Parvati, alors qu'elle était encore toute jeune était fasciné par une statue de Nataraja (Shiva dansant) que sa mère avait mis dans une niche, celle que son père avait sculpté et elle le voyait danser dans le feu. Lorsqu'elle était une fillette, elle fût "radieuse, en bonne santé, pleine d'intelligence et de charme" mais à cause des circonstances tragiques entourant sa naissance, les gens du village avaient des suspicions, des peurs et inderdisaient à leurs enfants de les approcher. Parvati avait des dons, elle essaya un jour de marcher sur le feu et ne se brûlat pas les pieds, lorsqu'elle avait les pieds dans le fleuve les poissons s'approchaient, un jour en cherchant du bois elle demanda à un cobra de ne pas l'attaquer, ... Minakshi fît le nécessaire afin que sa fille ne se fasse pas trop remarquer et la garda souvent à proximité de la maison.

Un jour, un guru, un grand maître de la danse indienne est venu exprès de Madras pour demander à Minashki et à Parvati, si cette dernière pouvait venir étudier dans son école le gurukulam. Elle y aurait une vie stricte et orchestrée, mais une bonne vie où elle étudiera assidument le tamoul, la danse, la musique classique, le "Natya Shastra" et le "Shiva purana" et peut-être devenir une devadasi, une danseuse pour les dieux. Cette visite changera la vie de Parvati qui rejoindra bien sûre l'école car elle a toujours été fascinée par la danse et celle de sa mère et ses frères car le guru leurs enverraient régulièrement de l'argent.

C'est au gurukulam que Parvati grandit, loin de sa famille qu'elle ne pouvait plus revoir, avec sa seule amie Nalini, les autres filles étaient jalouses de ses facilités à apprendre et son don pour la danse. Son don qui justement finira par lui donner une place particulière au sein du gurukulam.

 

Une splendide histoire, un conte de fée moderne, où se mêlent l'art de la danse indienne, de la poésie, la dévotion, l'amour maternel, ... Suzanne Fisher Staples nous offre une très très belle histoire où elle nous fait découvrir l'éducation des filles à l'art de la danse, la superstition présente au quotidien dans les campagnes, la dévotion pour les dieux, ...

 

Nataraja est une représentation du dieu Shiva comme le cosmique danseuse qui exécute sa danse divine pour détruire un univers fatigué et faire des préparatifs pour le dieu Brahma pour démarrer le processus de création.

 

 

 

Le feu de Shiva de Suzanne Fisher Staples
Le feu de Shiva de Suzanne Fisher StaplesLe feu de Shiva de Suzanne Fisher Staples

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article