Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Le Maître Bonsaï de Antoine Buéno

LE MAÎTRE BONSAÏ

De Antoine Buéno

Editions Albin Michel - 2014

177 pages - 15 €

ISBN 978 2226 256003

 

Sortie en librairie le 6 mars 2014

 

Il est Maître Bonsaï, il crée des bonsaïs, les soigne et les traites dans l'art des Maître Bonsaï, vit avec eux, écoute leurs murmures et les vends. Parfois il s'occupe de les garder lorsqu'un propriétaire s'en va en congés ou n'arrive pas à s'en occuper. Toute sa vie, ce sont les bonsaïs, ce sont comme ses enfants il n'est pas solitaire grâce à eux sauf du Monde mais il n'est pas triste lorsqu'il en vends. Il ne connaît rien d'autres, il ne sait pas qui il est, d'où il vient. Pour lui, les êtres qui peuplent la planète sont des personnes qui appartiennent à l'Ordre du règne animal (qui détruise notamment la planète, la vie, ... sûrement) et ne souhaite rien d'eux. Lorsqu'une personne rentre dans sa boutique, il reste concentrer sur son travail et ne s'occupe pas de cette personne de l'Ordre animal.

Mais un beau jour, une personne rentre dans sa boutique, une femme assez atypique, elle lui parle, insiste, injurie, reviens, veut connaître un peu du monde de Bonzi le surnom qu'elle donne à notre Maître Bonsaï ... Mais dès le début de cette rencontre, des bribes du passé, celui que Maître Bonsaï a enfouit au plus profond de son être surgissent peu à peu ...

 

J'ai bien apprécie ce roman qui est originale par son écriture. Je ne sais dire sous quelle forme elle a été écrite, poétique ? fantastique ? mystiques ? mythologique ? psychologique ? A la rigueur, ce n'est pas le plus important, c'est un livre qui se lit très facilement avec une touche d'originalité avec des coupures faites avec un même symbole de bonsaï avec quelques pointes de sagesse qui laisseront sûrement des souvenirs de sa lecture. On y découvre la nature par l'art d'être "Maître Bonsaï" qui est un grand art (avec de nombreux détails très intéressants) mais aussi la nature humaine qui peut se relever souvent d'une cruauté extrême ... La légende de Sakurako rends le roman d'autant plus fantasmagorique. Maître Bonsaï recherchait peut-être à ressembler à ses bonsaïs, qui se refuse de grandir, qui n'ont que très peu de racines et maintenu entre la vie et la mort. .

 

 

Le Maître Bonsaï de Antoine Buéno
Le Maître Bonsaï de Antoine BuénoLe Maître Bonsaï de Antoine Buéno

Le bonsaï est un maître exigeant. Parce que c'est un être en suspens.
Créer un bonsaï, c'est contraindre un arbre à ne pas grandir et le maintenir en vie dans cet état. C'est parce que c'est dans cet état que c'est une oeuvre d'art. Hors du temps. Hors du cours naturel du temps.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article