Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

De ma prison de Taslima Nasreen

De ma prison

De Taslima Nasreen

Traduit de l'anglais (Inde) par Pascale Haas

Broché : Editions Philippe Rey - 143 pages - Prix neuf : 15 € - acquis en occasion à 3,95 € -

ISBN : 978 2848761152

Poche : Points (2010) - 146 pages - Prix neuf : 5,60 € - ISBN : 978-2757816790

Ce livre est un recueil de textes/messages et de petits poèmes écrits par Taslima Nasreen pour ses proches et pour elle-même. Tout d'abord depuis sa maison à Kolkata (Calcutta) où elle est en résidence surveillée et qui a débuté en novembre 2007 puis depuis son exil forcé (plutôt une sorte d'internement) quelque part à Delhi pour un total minimum de 7 mois. Cela lui été imposé par le gouvernement sous prétexte de la protéger ou plutôt on le ressent au fil des pages pour la faire "craquer" à quitter l'Inde de son propre gré. La partie de cette isolation a été la plus dure à Delhi, toutes ses journées ont été toujours orchestrées de la même manière et les seules liens avec l'extérieur devait être demandés par elle-même et était surveillés de près. Même lorsqu'elle avait des graves problèmes de santé en mars 2008, ses gardiens de sa prison "pas dorés" n'ont pas pris la gravité de son cas.

 

Taslima Nasreen est née au Bangladesh (Pakistan Orientale) de l'autre côté que le Bengale occidentale qui se situe de l'autre côté de la frontière. Avant l'indépendance de l'Inde, le Bengale était une seule et unique région, et de cette époque comme l'écrit Taslima Nasreen, il y a peu de différences entre Bangladesh ou le Bengale Occidentale en Inde : l'apparence, les goûts, les habitudes, les apparences, la langue ...

Ce qui lui a été reproché, car on ne peut pas parler de crime, c'est qu'elle a écrit sur "l'oppression des femmes, critiquant sans détour la religion, la tradition, la culture et les coutumes qui oppriment et discriminent les femmes" (page 135). La première campagne contre Taslima a eut lieu en 1990 par des fondamentalistes religieux. En 1993, une première fatwa contre Taslima a été émis et sa tête a été mise à prix (d'autres seront émises lors de son exil). Elle est contrainte de s'enfuir de son pays en 1994 et après une douzaine d'années elle vient habiter en Inde, un pays qu'elle trouvait similaire au pays où elle a grandit. Mais encore une fois, des fondamentalistes, cette fois-ci indiens choisi de s'en prendre à Taslima et des chefs fondamentalistes du Bengale-occidentale n'ont pas tardé à lui émettre des fatwas.

Je conseille vivement de lire ce témoignage poignant. On y découvre son combat pour les femmes, l'amour qu'elle épouvrait pour son pays d'origine et l'Inde, les fanatismes religieux qui amputent les âmes, son incompréhension à l'intolérence et aux trahisons, son combat pour survivre et ne pas sombrer dans la folie de cette isolement incompréhensible, ... Sa grande question restera surtout pourquoi cette grande démocratie laïque qu’est l’Inde, où elle avait cru trouver enfin refuge et justice, lui a-t-elle infligé cette ultime punition ?

 

 

Définition de fatwa selon le Larousse : Dans la religion islamique, consultation juridique donnée par une autorité religieuse à propos d'un cas douteux ou d'une question nouvelle ; décision ou décret qui en résulte.

De ma prison de Taslima NasreenDe ma prison de Taslima Nasreen

7 février 2008
Loin de chez moi,
Loin de mon chat adoré, de mes livres et de mes papiers, mes amis,
Loin de ma vie,
La tête et le visage sous une couette qui empeste l'incertitude,
Couchée durant des jours et des jours,
Couchée sans savoir où,
Le coeur rongé, cruellement enserré.
...

Page 95

Petit rappel du partage des territoires à l'Indépendance de l'IndePetit rappel du partage des territoires à l'Indépendance de l'Inde
Petit rappel du partage des territoires à l'Indépendance de l'IndePetit rappel du partage des territoires à l'Indépendance de l'Inde

Petit rappel du partage des territoires à l'Indépendance de l'Inde

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lounima 16/02/2014 20:10

Un livre que m'a beaucoup marquée et, comme toi, je conseille vivement cette lecture très poétique et poignante.