Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Un si long voyage de Rohinton Mistry

Un si long voyage

De Rohinton Mistry

Titre original : Such a long journey

Roman traduit de l'anglais par Françoise Adelstain

Editions Albin Michel - Collection "Le Livre de Poche"

442 pages - 7,10 €

Prix : Governor General's Award ; Commonwealth Writers Prize du meilleur livre ; Prix W.H. Smith du premier meilleur roman canadien (1991)

Adapté au cinéma "Such a long journey) 2008

 

Chronique des habitants de l'immeuble le Khodadad Building à Bombay où le personnage centrale charismatique est Gustad Noble. L'auteur nous fait découvrir ces personnages atypiques sur fond de guerres indo-pakistanaises et de corruptions en tous genres prêtées à Indirah Gandhi.

Gustav Noble est marié à Dilvanaz et ils ont trois enfants : Sohrab, Darius et la la toute jeune Roshan. Son grand-père était un grand menuisier dont il gardait précieusement quelques meubles qu'il a réussit à sauver des griffes de l'huissier lors de la faillite de son  père libraire à cause de son frère amateur des jeux de hasard. Gustav travaille pour une banque près de Flora Fountain, son meilleur collègue et ami est Mr Dinshawji, un homme qui fait toujours le pitre au travail notamment à l'heure du déjeuner et devant la secrétaire, mais depuis quelques mois derrière ses blagues, Gustav remarqua qu'il avait mauvaise mine et des problèmes de santé.

Gustav avait un très bon ami dans son immeuble, presque un frère, le major Bilimoria, qui gâtait ses enfants et qui priait auprès de lui chaque matin, mais un beau jour il disparut sans laisser de traces, ni de nouvelles.

L'immeuble se composait de personnes atypiques et étranges. Tout d'abord, Tehmul qui parlait si vite qu'on ne comprenait pas toujours ce qu'il dit, il eut un accident étant jeune et n'avait pas toujours toute sa tête, un enfant dans un corps d'homme. Miss Kutpita, une femme mystérieuse, que les gens de l'immeuble prenait pour une sorcière, personne ne pût rentrer chez elle plus loin que le téléphone dont elle était la seule à en disposer, Monsieur Cavasji du deuxième qui lâchait des lamentations de sa fenêtre et souvent vers le ciel, Mrs Pastakia, la belle-fille de Cavasji qui souffrait de migraines, Mr Rabadi qui était toujours en conflit avec Gustav, ...

Mais Gustav avait assez de problèmes de son côté. Bilmoria a redonné signe de vie et demanda à Gustav de lui aider à une bien étrange et sombre affaire de service secret de la Première Ministre, qui par amitié accepta de l'aider et en impliquant avec lui son ami et collègue Dinshawji.

De plus, Sohrab son aîné qu'il avait sauvé des années auparavent avait refusé de rentrer dans une grande école qu'est l'ITT et quitta la maison, Sohrab avait des graves problèmes gastriques et Gustav se rendît maintes fois au dispensaire du Docteur Trésorier qui se trouvait dans un quartier puant en face de la maison close "la Maison des Cages" et de l'échoppe de paan de Peerbhoy et pour couronner Darius lui faisait des problèmes avec le voisin Mr Rabadi car il voyait souvent sa fille.

La femme de Gustav, quant à elle, Dilvanaz était une épouse modèle, à part ses tâches quotidiennes à la maison, elle rendait souvent visite à sa voisine Miss Kutpita a qui elle demandait maintes fois conseils pour guérir sa fille et faire revenir son fils Sohrab (qui malgré tout rendait de temps en temps visite à sa mère lorsque son père était au travail) par une sorte de sorcellerie.

 

L'auteur nous fait par ce roman découvrir Bombay lors du début des années 70 ainsi que les traditions culturelles et surtout religieuses de cette communauté d’origine parsie, les zoroastriens discrets qui possèdent pourtant d’immenses empires commerciaux, on assistera également à une cérémonie mortuaire de la "Tour des Vautours" aux pratiques un peu surnaturel.

Presque chaque personnage de ce roman est loufoque mais pourtant malgré tout attachant. Un roman bien à la sauce Rohinton Mistry, une histoire hétéroclite mais tellement prenante, déroutante et pourtant jusqu'au dernier paragraphe elle sera pleines de rebondissements.

 

 

 

 

 

Un si long voyage de Rohinton MistryUn si long voyage de Rohinton Mistry

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article