Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Le vendeur de Saris de Rupa Bajwa

Le vendeur de saris

De Rupa Bajwa

Titre original : The sari shop

Traduit de l'anglais (Inde) par Claude et Jean Demanuelli

Editions "J'ai lu" - 2006

287 pages - 6 €

 

Ramchand, 26 ans, est un vendeur de saris dans la boutique au Sevak Sari House dans la vielle ville d'Amritsar. Malgré sa bonne place de vendeur, il n'avait pas eut beaucoup de chances avant d'obtenir cet emploi (qui lui donnait régulièrement la migraine mais qui au moins lui fournissait un salaire régulier). Lorsqu'il était enfant, à environ 6 ans, il a perdu subitement ses parents dans un accident de bus. Malgré les ambitions que son père avait pour lui, d'étudier l'anglais et devenir quelqu'un, son destin n'a pas été cela. Ses parents décédés, il devait vivre dans la famille de son oncle où il passa de fils unique à une vulgaire bouche supplémentaire à nourrir.

Dans la boutique où il travaille avec ses 5 autres hommes "avec ses rayons où s'entassaient cotonnades de Bangladesh, kanjeevarams scintillants, soieries de Bénarès, crêpes, moussellines, satins, qui vibrait d'une vie entêtante et riche de couleurs et de soies" s'y croisait des flots incessants de femmes dont la plupart ne savaient pas elle-même ce qu'elle cherchait. C'est dans ce monde unique que vit Ramchand, sa vie ne se résumant qu'à son travail et ses rares sortis, très souvent se faisait avec ses collègues. Quand il rentra chez lui, il se retrouvait dans une pièce minuscule qu'il louait où son passe-temps était de regarder la femme du propriétaire ou le plafond. Il se résolut un jour à apprendre l'anglais en autodidacte grâce à des livres qu'il trouva d'occasion et pas trop cher : livre de correspondances, livre de citations, livre de sciences pour enfants ... Ramchand est un homme réservé, rêveur, ayant le plaisir de choses simples et surtout qui garda toutes ses pensées enfouient au plus profond de son être. Un volcan qui peut se réveiller un moment où un autre.

Ramchand croisera de nombreuses femmes : femme d'ingénieur en chef à l'office national de l'électricité, mère d'un ingénieur information aux Etats-Unis, professeur d'anglais, femme d'un chef de police, femme et fille d'un grand industriel d'Amritsar, ... et Kamla une pauvre fille devenue épouse d'un homme coléreux et alcoolique. Des femmes qui auront malgré elles, des influences sur la vie de Ramchand ...

 

"Le vendeur de saris" est un livre qui se lit très facilement, l'écriture est fluide, l'auteur a très bien choisi chaque moment où il passe d'un personnage à l'autre tout en préservant le fil conducteur : le personnage de Ramchand. Les descriptions des différents personnages et des différents lieux sont très bien expliqués afin que l'on puisse les imaginer d'une façon très nette et précise.

On y découvre dans ce roman les différentes couches sociales d'une ville indienne et de ses quartiers. On apprend également à connaître des personnes avec des destins tout tracés sans un nuage vivant souvent dans le grand confort et d'autres où à cause d'un évènement (dècès d'un ou plusieurs membres de leur famille) leurs ciels se sont assombris à tout jamais. Outre Ramchand qui est déjà une personne atypique, j'ai trouvé l'histoire de Kamla très bouleversante et également celle de Lakhan.

Tout cela dans l'atmosphère d'une boutique de saris et sous le regard d'un vendeur de saris.

 

 

Le vendeur de Saris de Rupa BajwaLe vendeur de Saris de Rupa Bajwa

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article