Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Jour 3 – De Alsisar à Bikaner

Jour 3 – De Alsisar à Bikaner

Réveil à 7:00, petit-déjeuner et c'est reparti pour 3 heures et demi de route jusqu'à Bikaner. Les paysages deviennent de plus en plus sablonneux, le désert approche à grand pas.

Nous arrivons à Bikaner et laissons les valises à l’hôtel avant de repartir pour visiter le fort Junagarth. Je ne sais pas si c’est parce que c’était notre tout premier fort ou non, mais je crois que c’est l’endroit et la ville qui m’a le plus plu. Le fort est vraiment beau, avec ses enchevêtrements de cours carrées et de salles magnifiquement décorées. Entouré d'un long rempart épais et trapu, il abrite une succession de 37 palais et pavillons avec de splendides décorations intérieures dont le raffinement contraste avec l'âpreté du désert alentour… Il offre aussi une splendide vue sur ses jardins géométriques ainsi que sur la ville qui s’étend.

Jour 3 – De Alsisar à Bikaner
Jour 3 – De Alsisar à Bikaner
Jour 3 – De Alsisar à Bikaner
Jour 3 – De Alsisar à Bikaner
Jour 3 – De Alsisar à Bikaner
Jour 3 – De Alsisar à Bikaner

Nous enchaînons sur une balade en tuk tuk à travers la vieille ville de Bikaner (le tout sur fond de musique indienne qui provient de l’auto radio, volume à fond). C'est sportif mais amusant, les tuk tuks, voitures, cyclistes et autres piétons se croisent et se doublent dans tous les sens, aux sons ininterrompus des klaxons et dans de vieilles ruelles étroites, le tout en prenant soin d'éviter les vaches qui se trouvent ça et là, tantôt au milieu de la route, tantôt sur les devantures des maisons. Une expérience rigolote que nous apprécions beaucoup.

Jour 3 – De Alsisar à Bikaner
Jour 3 – De Alsisar à Bikaner
Jour 3 – De Alsisar à Bikaner
Jour 3 – De Alsisar à Bikaner
Jour 3 – De Alsisar à Bikaner

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article