Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
atasi.india.mania.com

atasi.india.mania.com

" Une fois que vous aurez senti la poussière de l'Inde, vous ne vous en libèrerez jamais " Rumer Godden

Pondichéry Pondicherry de Robert Dulau et Arno Gisinger

Pondichéry Pondicherry

De Robert Dulau et Arno Gisinger

Pippa Editions - Dimension du livre : 20,8 x 12,4 x 1,2 cm

96 pages - Prix neuf : 14,90 € - en occasion : 12,90 € y compris frais de port

 

Voici un petit livre sur le thème de Pondichéry, cet ancien comptoir de l'Inde français, dans le Sud de l'Inde. Le livre est en français et également en anglais.

Je trouve qu'il fait penser à un album photo, on retrouve différents points de vue de cette ville : bâtiments historiques et leurs intérieurs, intérieur d'une maison tamoule, scènes de rue, plages, commerces et restaurant, temple, école, portraits, pêcheurs ...

Ces nombreuses photos sont agrémentés d'un texte en français dans la colonne (ou page) de gauche et en anglais dans la colonne (ou page) de droite qui nous fait un peu découvrir la ville entre Pondichéry traditionnel et ses quelques signes de modernité. Le texte est bien éccrit.

Personnellement, je cherchais un livre qui me ferait découvrir Pondichéry, mais je suis un peu déçu de ce livre, où je n'ai rien appris de spécial, je n'ai pas atteint l'object que je cherchais en achetant ce livre, que je n'avais pas vu avant de l'acheter. Je pense que si je l'avais feuilleté avant de l'acheter, je ne l'aurais pas acheter. Peut-être ce livre vise surtout des nostalgiques de Pondichéry.

Pondichéry Pondicherry de Robert Dulau et Arno GisingerPondichéry Pondicherry de Robert Dulau et Arno Gisinger
Pondichéry Pondicherry de Robert Dulau et Arno GisingerPondichéry Pondicherry de Robert Dulau et Arno Gisinger

Il est des nostalgies difficiles à éteindre. Pondichéry diffuse les lointains, entretient le magasin aux rêves où tinte encore l'écho d'un Orient de songe. Et pourtant les signes de la modernité surgissent et se déposent ; dans ce bousculement, cette tension qui n'est apparemment ni affrontement ni violence, la ville se défait, se recompose. Mais ces bouleversements ne l'affectent pas tout entière, tant une ville puise sa mémoire.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article